Panache – Une première rencontre fructueuse

S’il y avait un show que je voulais entendre vendredi soir dernier à Pop Montréal, c’était bien celui de Panache. Parce que je dois vous l’avouer, je n’avais pas encore eu la chance de le voir à l’oeuvre. Les plus assidus de la scène locale diront que je suis en retard, mais bon, disons que je sors un peu moins de la maison depuis quelques mois!

Ainsi, aussitôt ma critique de Macy Gray complétée et envoyée à RueFrontenac.com, j’ai sauté dans mon bolide (en fait, c’est une Suzuki Esteem familiale qui appartient à ma blonde) et filé à toute allure vers le Il Motor.

Bien évidemment, le concert était entamé depuis quelques minutes à mon arrivée. Malgré tout la vingtaine de minute à laquelle j’ai assisté a confirmé ce que je pensais de ce nouveau groupe formé de Carlé-Éric Hudon et Benoit Fréchette: c’est très bon!

Pour faire court, disons que Panache intègre de façon très adroite pop rétro et énergie punk, le tout livré en dynamique formule trio. On ne s’étonne d’ailleurs pas qu’il soit déjà tombé dans l’oeil de l’étiquette Grosse Boîte (Coeur de Pirate, Bernard Adamus, Tricot Machine, La Patère Rose). L’album est déjà enregistré et devrait atterrir dans les bacs en novembre.

D’ici là, je vous invite à visiter son Myspace afin de découvrir quelques-unes de ses compositions.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :