FME – Pascale Picard Band prépare son retour

Vous pouvez également lire ce texte sur RueFrontenac.com

Rouyn-Noranda – S’il y a une artiste pour qui la représentation au Festival de musique émergente, représente un immense soulagement, c’est bien Pascale Picard, qui se produisait jeudi soir en ouverture d’événement. Cela faisait presque un an qu’elle et son groupe n’avait pas foulé une scène, sans compter que le spectacle était en grande partie composé de toutes nouvelles chansons. Rue Frontenac l’a rencontrée au lendemain de sa représentation afin de capter ses états d’âme et discuter de l’album à venir en février.

«J’étais vraiment, vraiment stressée. Ça me faisait penser aux première fois que je jouais dans les bars. Le stress est juste parti plus vite cette fois!» s’exclame-t-elle d’entrée de jeu.

«En plus, je commençais avec quatre nouvelles tounes. C’était comme un guess parce que je ne les avais jamais testé. Si je m’étais planté, je n’aurais pas eu d’autre show pour me rattraper», poursuit-elle.

La chanteuse originaire de Québec n’a effectivement aucune autre représentation au programme au cours des prochains mois. Cette petite virée rouyn-norandienne était une façon de tâter le pouls des gens face à son nouveau matériel, avant de replonger dans la production de l’album.

Cette dernière est pour ainsi dire soulagée de constater à quel point ses ses fans sont prêts à la suivre dans sa nouvelle aventure, qui donnera droit à de nouvelles sonorités. On n’a qu’a pensé à cette chanson aux accents progressifs plutôt aérienne, nommée pour l’instant I Could Stand Loosing You, ou encore à ce duo country-folk avec Damien Robitaille, qui chante pour une rare fois en anglais.

«Je suis chanceuse, parce que la foule était vraiment cool. Je ne me rends moins compte de mon cheminement que les gens qui ont seulement écouté mon premier disque et vu le spectacle à ses débuts. Le band a beaucoup tourné depuis.

«Pour du duo avec Damien, j’ai tout d’abord enregistré cette chanson en solo. En l’écoutant, je me suis dit que ça pourrait être cool de la faire avec lui. Je lui ai fait écouter et il a dit qu’il aimait vraiment ça. C’est clair que cette version va se retrouver sur l’album. Sa voix donne un côté triste à la chanson», évoque-t-elle.

Quatre ans plus tard

Cet album devrait ainsi voir le jour le printemps prochain, soit quatre ans après Me, Myself and Us, qui a connu un surprenant succès tant au Québec qu’en Europe. Pour la principale intéressée, il était impératif que son étiquette, Universal France, lui donne la possibilité de prendre ainsi son temps.

«Ils ont été cool pour ça. Cela m’a permis d’écrire plus de chansons et d’en éliminer certaines. Je n’ai pas vraiment de période d’écriture. C’est un travail constant. Certaines chansons m’ont pris plus de temps à composer. Je ne les aurais pas eu sinon», affirme-t-elle.

Il est cependant encore difficile pour elle décrire précisément la tangente artistique que prendra ce disque. Comme pour mon premier album, c’est assez hétéroclite. Je ne peux pas dire que j’ai vraiment un style. Ce qui est sûr, c’est que je gueule un peu moins cette fois!» lâche-t-elle.

La deuxième soirée du en quelques mots

La révélation: I.No. Ajout de dernière minute à mon itinéraire, ce charmant groupe groupe folk ambiant de Québec valait le déplacement. Une histoire à suivre…

La citation: «Là, on voit mes tétons!» – Gigi French habillée d’une légère robe et qui n’était visiblement pas en état de donner un spectacle. Plutôt triste.

Le moment de grâce: La performance solo de Martha Wainwright à l’Agora des arts. J’ai annulé tous mes autres déplacements pour rester jusqu’à la fin.

Samedi soir, j’irai voir Sébastien Greffard, La Patère Rose, Karkwa, The Melvins, The Sadies et Misteur Valaire.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :