Osheaga – L’énergie forte de Pawa Up First

Vous pouvez également lire ce texte sur RueFrontenac.com.

Une petite suggestion, si vous comptez aller faire un tour à Osheaga ce dimanche. Passez par la Scène des arbres, vers 19 heures. Vous y entendrez l’hypnotisante formation instrumentale aux détours hip hop, Pawa Up First, qui offrira l’une de ses rares apparitions publiques par les temps qui courent.

Lorsqu’on regarde le calendrier de spectacles du groupe montréalais, on remarque que très peu de représentations sont au programme. Mis à part Osheaga, il y aura le Festijazz de Rimouski, début septembre. C’est tout!

«Il y a le fait que l’album est sorti depuis plus d’un an déjà. Nous avons déjà roulé dessus. Mais aussi, nous ne sommes pas un band qui donne tant de shows en général. Tout le monde dans le groupe a plein d’autres projets», explique au bout du fil le bassiste Mathieu Pontbriand.

Crédit Yannick Grandmont

En effet, l’expertise de ces musiciens est très en demande. On n’a qu’à penser au guitariste Serge Nakauchi Pelletier, très occupé par Beast, ainsi qu’à Sandy Belfort (claviers), Joseph Perreault (batterie) et Pontbriand, qui ont accompagné sur scène et en studio un nombre incalculable d’artistes au cours des dernières années.

Et en plus de ces engagements, les gars doivent aussi composer avec des vies de famille ainsi que d’autres boulots pas toujours liés à la musique.

«En ce moment c’est fou. Serge est absent à cause de Beast et nous avons dû refuser plusieurs shows parce que nous n’étions jamais disponibles les quatre en même temps. Pourtant nous aimons faire des spectacles, et nous sommes capables d’apprêter notre performance à la saveur de l’événement. Il y a
plein de possibilités avec Pawa Up First. Par exemple, nous pouvons montrer notre côté créatif et planant pour un festival de film, ou opter pour quelque chose plus up tempo pour un événement comme Osheaga», souligne le bassiste.

Gagner son public

Ainsi, comme ce dernier l’indique, il faut s’attendre à une représentation plutôt énergique ce dimanche, parce que le défi lors d’un grand rendez-vous extérieur demeure toujours de parvenir à capter l’attention d’un public pas gagné d’avance.

«On va jouer avec deux MC, D-Shade et Boogat. Nous n’avons que 30 minutes, donc ça va être assez expéditif. Nous allons essayer de garder l’énergie forte», annonce-t-il.

Encore faudra-t-il que le groupe soit en mesure de compter sur une sonorisation à la hauteur de son talent. Lors de son premier passage à ce festival en 2007, plusieurs pépins techniques avaient terni leur
prestation, qui avait lieu dans une tente ridiculement placée non loin de la scène principale, dont la puissance sonore balayait tout sur son passage.

«C’était assez pénible, se rappelle Mathieu Pontbriand. On est arrivé, on s’est plogué et il y avait des problèmes techniques avec leur système, ce qui a créé un temps mort. On nous a coupé 15 minutes, même si le problème venait d’eux. Ce sera les mêmes conditions cette année et on va faire avec. Ça peut parfois être compliqué avec nos nombreuses séquences et autres trucs. On va essayer de couper là-dedans pour que ce soit plus simple. On aimerait que cette fois ça marche d’un coup. Mais Osheaga pour nous, c’est surtout une belle fenêtre.»

Prochaine étape

Même si les membres du quatuor sont fort occupés chacun de leur côté, ils sont parvenus à concocter quelques nouvelles pistes en vue d’un prochain album, au moment même où The Outcome s’apprête à faire son apparition chez les disquaires européens. L’année 2011 devrait ainsi être porteuse de nouveaux défis.

«On devrait aller en Europe à l’automne 2011. Quant au nouvel album, ça va assez bien. Ce sera un mélange de tout ce que nous avons fait. Plus tu travailles, plus tu apprends de tes erreurs. On va reprendre ce qu’on aime des trois albums», conclut Pontbriand, en ajoutant que lui et ses comparses aimeraient travailler davantage dans le domaine de la musique de film.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :