Osheaga — Le court retour de Marie-Pierre Arthur

Vous pouvez également lire ce texte sur RueFrontenac.com.

Vous vous demandez ce qui se passe avec Marie-Pierre Arthur, disparue du circuit des spectacles depuis déjà quelques mois? La raison de cette absence est simple, elle a récemment donné naissance à un petit garçon et profite présentement d’un congé de maternité bien mérité! Elle sortira toutefois de sa tanière le temps d’un spectacle, ce samedi à Osheaga.

«J’avais posé la question à ma gérance, à savoir si c’était possible de participer à Osheaga, un festival hot dont je voulais faire partie. À l’époque je ne savais pas ce que c’était que d’avoir un bébé!» lance celle qui vit cette aventure familiale avec son conjoint François Lafontaine, claviériste de Karkwa.
«Finalement, ce sont les producteurs qui nous ont approchés et j’ai sauté sur cette occasion. J’ai vu cela comme une opportunité et j’étais flattée. En plus, ça fait un bout. Je n’en peux plus de ne pas faire de musique. Je trouve ça spécial d’être en congé aussi longtemps. J’ai hâte de refaire de la musique», ajoute-t-elle avec enthousiasme.

Reprendre du collier

Ainsi, après cette petite escapade au Parc Jean-Drapeau, Marie-Pierre Fournier, de son vrai nom, retrouvera son nid familial, où son travail de maman prendra inévitablement le dessus sur celui de compositrice.

Mais elle compte bien plancher sur de nouvelles chansons d’ici l’automne afin d’offrir une suite à son éponyme qui l’a révélée auprès du grand public au printemps 2009.

«Je m’étais dit qu’en juillet je ne touchais à rien. Je ne suis pas là-dedans. J’ai hâte voir comment je vais mixer les deux (musique et famille). Peut-être que je vais devoir sortir de la maison un peu pour composer.»

«J’aimerais commencer à la mi-août à gosser sur des compositions, même si je vais prendre ça relax pour le prochain mois. Je vais avoir pas mal de shows en novembre et j’ai une tournée prévue à l’hiver et au printemps. À travers ça je vais trouver du temps pour le prochain album», indique-t-elle.
Et ce retour au travail la stresse-t-elle? «Ben oui, je suis stressée!» rétorque-t-elle spontanément.

«Bébé pas bébé, je suis stressée dans la vie de toute façon. Je n’ai aucune idée vers quoi je m’en vais. Je sais ce que j’aimerais, mais je ne sais pas comment ça va sortir. Il y a des idées de François (Lafontaine) qui traînent, comme pour le premier album. J’ai des affaires à moi aussi, reste à voir si elles vont me faire triper assez longtemps pour qu’elles fassent partie du disque», conclut Marie-Pierre Arthur.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :