FIJM – Des bons shows pas trop jazz à voir!

Comme je l’ai fait avant les FrancoFolies, voici un petit guide de spectacles de la scène alternative et indépendante à voir au cours du Festival international de jazz de Montréal. Des shows pas trop jazz vous direz, mais ça, c’est un autre débat!

Vendredi 25 juin

Plants & Animals et The Besnard Lakes, 20h30, Métropolis : Deux excellents groupes indie-rock montréalais. Le premier est revenu en début d’année avec un album résolument rock inspiré des années 1970. Le second a aussi offert un opus il y a quelques mois, dans un registre différent cependant, avec ses arrangements et harmonies vocales très aériennes. Un beau combo pour débuter le festival!

Think About Life, 23h59, Club Soda : Ce groupe montréalais a offert l’un des meilleurs albums en 2009, Family. Dans leur cas, je vais leur donner une seconde chance en spectacle. L’année dernière au Festival d’été de Québec, je suis reparti après cinq petites minutes, tellement j’ai été désagréablement surpris de leur tenue sur scène. Ce n’était pas leur soirée, je suppose.

Samedi 26 juin

Basia Bulat, 20h, MAC : Cette Torontoise possède une voix chaleureuse qui se marie parfaitement bien à son folk actuel. Cette représentation sera sa seconde en trois soirs au FIJM.

Émilie Simon, 23h59, Club Soda : Une incontournable, point à la ligne! L’artiste française s’est forgée une solide réputation internationale avec sa pop avant-gardiste.

Mardi 29 juin

Beast, 21h30, extérieur : J’avoue que le tandem Betti Boniffassi – Jean-Phi Goncalvès n’a plus besoin de présentation. N’en demeure pas moins qu’il donne un très bon show. Si vous n’avez pas encore ressenti son énergie scénique, c’est le moment!

Mercredi 30 juin

Le Golden, 22h, extérieur : Alex McMahon et Jean-Phi Goncalvès, qui ont travaillé ensemble au sein de Plaster, font de nouveau équipe pour ce projet, également entourés de Martin Lizotte et de JF Lemieux. En réalité, Le Golden se veut la nouvelle vie du Jedi Électro, qu’on pourrait qualifier de supergroupe électro.

Jeudi 1er juillet

Land of Talk, 23h59, Club Soda : Mené par la chanteuse et guitariste Elizabeth Powell, ce groupe montréalais possède une signature sonore unique qui mérite d’être entendue. Encore trop méconnu du grand public.

Vendredi 2 juillet

Random Recipe, 22h, extérieur : Voilà une formation qui donnera un nouveau souffle au hip hop québécois lors de la sortie prochaine de son premier album, sous l’étiquette Bonsound. Avec en tête Fab et Franster, Random Recipe est capable d’épater la galerie par des performances explosives.

Samedi 3 juillet

Antonio, 18h, L’Astral : Figure très connue de l’industrie musicale québécoise comme réalisateur et musicien accompagnateur, David Brunet s’est finalement dévoilé avec son projet Antonio, dont le second volet a vu le jour il y a quelques mois. Pour le FIJM, il a concocté un spectacle avec grand orchestre, rien de moins!

Élisapie Isaac, 19h, Club Soda: Élisapie a parfaitement réussi sa transition vers la carrière solo, après la rupture de Taima. Son premier album, There Will Be Stars, s’est avéré une belle révélation de l’année 2009.

Lundi 5 juillet

Holy Fuck, 23h59, Club Soda : Party assuré avec Holy Fuck! Ce groupe canadien offre de l’électro de grande qualité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :