About Last Night d’Elektrik Bones – Une musique appelée à voyager

Vous pouvez également lire ce texte sur RueFrontenac.com

Écrit par Philippe Renault

On a l’impression que tout tombe à point pour Elektrik Bones. Chaque coup que le groupe montréalais tente se transforme en succès. Avant même la sortie d’un premier album, on pouvait entendre le quatuor dans diverses publicités nationales. Le renommé réalisateur américain Mark Plati est aussi arrivé dans le portrait l’année dernière. De quoi créer une belle effervescence, qui culmine cette semaine avec la sortie de l’attendu premier album About Last Night.

L’histoire d’Elektrik Bones n’est pas banale. À entendre son indie-rock aux accents new-wave, on ne croirait pas qu’il faisait dans l’afro-beat dans une vie précédente. Tout un revirement de situation, comme l’explique en entrevue le batteur et fondateur du groupe, François Chauvette.

«Le nom existe depuis longtemps, depuis 2002. À ce moment, j’étais plus dans un trip afro-beat. J’ai juste décidé de garder le même nom pour la suite des choses. Le projet comme on le connaît aujourd’hui a vraiment pris naissance en 2007, avec l’arrivée de Pilou (chant, guitare). Il a changé la donne en apportant une dose de rock, parce que je m’enlignais alors vers le hip-hop», dit-il.

Pilou, c’est Pierre-Philippe Côté de son vrai nom. On pourrait le qualifier de prodige de la scène montréalaise. En plus d’être la nouvelle voix de DJ Champion, il a été bassiste, guitariste ou encore claviériste pour de nombreux artistes connus dont Ariane Moffatt, Élisapie Isaac, Jorane, Marie-Jo Thério et Navet Confit. Il n’a pas perdu de temps à faire sentir sa présence ainsi du groupe qui compte aussi sur l’apport des frères Renaud (claviers) et Gabriel Gratton (basse).

«Ça s’est fait tellement vite lorsqu’il est arrivé, se souvient Chauvette. Je n’ai pas eu le temps de réaliser ce qui se passait! En 20 minutes, il réinventait complètement une chanson qui se tenait et qui avait du potentiel. Avec lui, composer une toune, la jouer et l’enregistrer ne prend que quatre heures!»

Déjà l’Europe

Et voilà qu’au moment de la parution de l’album cette semaine, Elektrik Bones a déjà un contrat de distribution en sol européen avec Sony. Restera ensuite à s’attaquer au Canada anglais ainsi qu’aux États-Unis, ce qui pourrait survenir dans un avenir rapproché.

«Pour le reste du Canada, c’est en train de se faire. Il va rester les États-Unis, mais nous savons que MTV capote sur nous! On joue déjà dans l’émission The Hills. Ça devient intéressant pour une compagnie quand le plus gros broadcaster du monde tripe sur ta musique», mentionne le batteur.

«C’est exactement le chemin qu’on voulait suivre. Depuis que j’ai 16 ans, je fais des tournées et là, je voulais voyager davantage. Présentement, l’industrie adore le band. On ne sait juste pas si le public va embarquer. Une fois l’album lancé, on pourra jouer le plus possible», poursuit-il.

François Chauvette ne cache d’ailleurs pas que l’effet Mark Plati, qui a déjà travaillé avec David Bowie, The Cure, Philip Glass, Les Rita Mitsuko et Alain Bashung, peut jouer en leur faveur dans l’exportation de leur musique. Parce qu’au-delà de l’apport artistique, être associé à un tel nom peut représenter une belle carte de visite.

«Je voulais quelqu’un d’ailleurs. Dans mes grands rêves, je me disais qu’on pouvait demander à n’importe qui et qu’au pire, il dirait non. Je pense que c’est grâce à ça qu’on a eu le deal en Europe», estime-t-il.

Avant de s’envoler pour l’autre continent à l’automne, Elektrik Bones se produira dans le cadre du Festival d’été de Québec, en juillet.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :